Auteur Commentaire
mallox Je suis entièrement d'accord avec le sieur Camif et sa critique. Alors oui, au niveau scénario : ni bon, ni mauvais, juste rien de neuf. En revanche, niveau mise en scène, c'est bluffant de voir à quel point, et avec un tel budget, comme tout cela est parfaitement maîtrisé. ça semble même pensé et storyboardé de A jusqu'à Z puisque le film se finit avec le même travelling que l'initial, mais à rebours. Une fort bonne exploitation sonore, toute naturelle si j'ose dire ; pas d'utilisation à outrance de la musique, non (générique de début, plan final - travelling arrière avec la même musique, basta, genre on quitte - ouf ! - un cauchemar), Adrián García Bogliano opte pour la suffocation du spectateur, en le laissant seul (et seul juge) face à une "comédie humaine" immonde et propre à rendre chacun d'entre-nous à la fois féministe et apologue de l'auto-défense. La première partie fait fortement penser à "I Spit on your Grave" version multi-femmes. La seconde, plus courte, reste plus conventionnelle, comme dans la plupart des films du genre en fait, mais elle est relevée par des actrices étonnantes dont même dans les regards, se dégage de la rage, de la fureur, de la bestialité et de la peur. bref, une réussite, tant au niveau de la réalisation que de la direction d'acteurs. Le tour de force restant que le réal parvient à faire d'un handicap (son petit budget) une force brute.
Commentaire : ven. 21-01-11