Auteur Commentaire
Orphée Un très bon Masterton de mon point de vue. J'aime bcp la façon dont on plonge progressivement dans l'horreur jusqu'au final éblouissant et terrifiant. Au niveau des scènes de mutilations, Masterton s'en donne à coeur joie et va très loin dans l'horreur graphique. Boofuls, lui-même, inspire la peur et est décrit avec un réalisme saisissant. On croirait d'ailleurs que cette histoire s'est vraiment déroulée tellement le personnage sonne vrai. Tendre et innocent en apparence, foncièrement mauvais et cruel en vrai. C'est là tout le talent de Masterton à nous emmener dans une histoire hallucinante, parsemée d'horreur, d'humour, de rebondissements, de clins d'oeil à Hollywood (j'adore le passage où Martin réécrit un passage d'un épisode de l'agence tout risque;)) et de personnages attachants! A lire sans hésitation.
Commentaire : sam. 23-05-09
Dorian Loin d'être aussi bon que "le Portrait du Mal" du même auteur, Le Miroir de Satan, et un des romans modernes les plus effrayants, gore et angoissant que j'ai lu, j'avais un peu peur de retrouver les divagations éroto-pornographique de Masterton, présents dans pas mal de ses écrits, il démontre ici, toute son expérience, faisant preuve une fois de plus de son style incomparable, et mène tambour battant, une histoire terrifiante à la Lovecraft.
Commentaire : sam. 02-05-09