Cité de l'Arche 2, La
Titre tome: La Ville Tombe
Genre: Anticipation , BD européennes , Science-fiction
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Drugstore
Scénario:
Boiscommun
Dessin:
boiscommun
Couleurs:
Boiscommun
 

Alors qu'il se rend à sa "journée de vie commune" pour lequel il a été désigné, Anathaël va croiser la jeune femme qu'il n'a pas arrêté d'observer, tombant même amoureux de cette mystérieuse et inaccessible inconnue. Pendant ce temps, les rebelles des souterrains s’apprêtent à commettre une nouvelle attaque contre les forces du présideur sans savoir que c'est un piège mis en place par ce dernier.

 

 

Dans ce second tome de "La Cité de l'arche", Boiscommun va nous offrir pas mal de révélations et de rebondissements inattendus, mais aussi un tome plus sombre, plus pessimiste et plus violent où l'on verra les plans du présideur se mettre en place. Si les personnages croient voir la lueur au bout du tunnel, il semble que ce ne soit qu'une illusion destinée à être brisée à chaque fois par le destin et ce monde sous cloche va se révéler pire encore.
De plus, on comprend que le complot que l'on devinait dans le précédent tome semble avoir des ramifications que l'on n'imaginait pas forcement, ce qui continue de rendre cette histoire passionnante, le coté romantique que pouvait avoir le tome précédent s'effaçant même devant de nouveaux événements. Beaucoup de chose se dessinent dans ce second tome, mais ne sont pas vraiment de bonnes nouvelles pour nos héros.
Le dessin semi-réaliste n'arrive même plus à amoindrir un petit peu la lourdeur de l'histoire, Paris devenant vraiment une ville-tombe. Privant ses habitants de liberté, la capitale n'en devient que plus étouffante, que plus effrayante. Paradoxalement, les sous-terrains, seuls enclaves de liberté, semblent le seul endroit où l'on peut respirer. Là où la pensée semble être écrasée par les mur et la multitude, elle est libérée par la solitude...

Bref, Olivier Boiscommun confirme avec cet album tout le bien qu'on avait pu penser du précédent tome et poursuit sa série avec talent. On replonge avec plaisir sous le dôme de la Cité de L'arche pour passer quelques pages en compagnie de ses habitants, à découvrir leurs joies et leurs craintes, leur secrets et leur envies. Bref, cette série semble partie pour une dystopie plutôt originale et intéressante, un peu à part dans le paysage de la BD franco-belge.

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Site de la série : http://www.lacitedelarche.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.drugstorebd.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 7 Votes )
Clics: 3576
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Rec, Histoires inédites Rec, Histoires inédites
Trois adolescents dans un immeuble condamné, l'un d'entre eux est infecté par la malédiction du lieu... une jeune fille croyante est abusée par des moines...
Aftermath Aftermath
Alors qu'ils étaient âgés d'à peine une dizaine d'années, Arès et quelques autres enfants étaient des Trigs, des combattants doués de pouvoirs psychiq...
End 1 End 1
Connu pour diriger la collection Métamorphose et la série de SF Skydoll, la scénariste et illustratrice Barbara Canepa revient donc ici avec un album au look...

Autres films Au hasard...