Moréa 3
Titre tome: Le Feu du Temps
Genre: BD européennes , Science-fiction
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Soleil Production
Scénario:
Christophe Arleston et Dominique Latil
Dessin:
Thierry Labrosse
Couleurs:
Christian Goussale
 

Vague arrière-petite nièce du fondateur de la gigantesque DWC, l'une des plus grosses compagnies Transnationales de la Terre, Moréa Doloniac est devenue, du jour au lendemain, la femme la plus riche du monde en survivant à l'assassinat de tous les autres héritiers de la famille. Mais la réalité est bien plus complexe. En effet, Moréa n'est pas une jeune femme ordinaire. Elle est un "Dragon"! C'est-à-dire une espèce supérieure et immortelle luttant depuis des éons contre les -Anges- qui désirent détruire l'humanité. Pour Moréa, la vie devient un long combat...

 

 

Le lecteur assidu qui a suivi les aventures de Moréa depuis le Tome 1 retrouve l'héroïne dans une bien mauvaise situation. Prisonnière dans un satellite secret des Anges, Moréa sert de cobaye. Ces adversaires n'hésitent pas à la tuer plusieurs fois pour analyser sa régénérescence cellulaire. Même pour une immortelle, le traitement n'est guère agréable! Bien sûr, le chevalier Terkio, son mentor, veille et met tout en oeuvre pour venir délivrer la jeune femme. Qu'elle n'est pas sa surprise, en parvenant dans la station, de découvrir que Moréa s'est échappée. Et pas n'importe où... sur Mars !

Pour ce Tome 3, Dominique Latil vient prêter main forte à Christophe Arleston sur un scénario qui n'en finit pas de rebondir. Une grande partie de cet opus permet de lever un coin du voile sur les agissements des Anges et sur leurs plans secrets. Tout cela entrecoupé de scènes d'actions où Moréa comme Terkio doivent utiliser à fond la carte de l'immortalité. Enfin, pas tout à fait, puisque la jeune femme va découvrir à ses dépends que, sur Mars, elle cicatrise moins vite que sur la Terre...

 

Thierry Labrosse continue de mettre en avant les charmes des femmes en général dans ces dessins de toute beauté. Le lecteur masculin retrouvera donc les courbes sensuelles de Moréa qui se retrouve nue durant toute la première partie de la bande dessinée. Mais pas seulement elle... Ceci mit à part, les décors continuent de varier au fil des pages pour un dépaysement toujours croissant. Une réussite graphique !

 

Note: 9/10

 

Christian Perrot

 

À propos de cette BD :


- Site du scénariste : http://www.arleston.net/

- Site du dessinateur : http://www.thierrylabrosse.com/

- Site de l'éditeur : http://soleilprod.com/

Vote:
 
9.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2358
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Locke and Key 3 Locke and Key 3
Alors que leur ennemi s'est insidieusement installé dans leur quotidien en usant de ses amitiés et des clés trouvées, le deuil et les secrets n'en arrêtent...
Doggybags 4 Doggybags 4
Après un troisième tome "mexicain" vraiment réussi, Doggybags revient une fois de plus, ici pas de thème aussi marqué même si ces trois histoires flirte...
Freaks' Squeele 6 Freaks' Squeele 6
Le sixième tome de Freaks Squeele sort et nos apprentis super-héros sont de retour, bien qu'il devienne de plus en plus dur de les considérer comme encore ...

Autres films Au hasard...