Tony Chu, Détective Cannibale 4
Titre tome: Flambé
Genre: Comics
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Delcourt
Collection: Contrebande
Scénario:
John Layman
Dessin:
Rob Guillory
Couleurs:
Rob Guillory
Traduction:
Nick Meylander
 

Une écriture extraterrestre est mystérieusement apparu dans le ciel, sans que personne n'arrive à le traduire. En plus de l'ambiance apocalyptique qui règne, le budget de la RAS a été offert à la NASA et Toni Chu se retrouve ainsi à un poste plus élevé que son frère Tony. De plus, le collègue de ce dernier a sombré dans l'alcoolisme, persuadé que l'apocalypse est pour bientôt. Tony doit pourtant retrouver un agent de la RAS qui a disparu.

Voilà une série qui sait avoir de bonnes idées. Malheureusement, elle échoue aussi à les utiliser. Dans les cinq histoires présentes, on découvre ainsi un nouveau pouvoir, peut-être même deux, mais vu la tendance des intrigues à surtout ne rien utiliser, on en sera pas plus. Chaque rebondissement semble en effet présent pour relancer l'intérêt de la série, mais ne trouve finalement aucune conséquence par la suite.
Du coup, l'intrigue principale (ou les intrigues principales ? Encore qu'elles semblent toute se rejoindre le temps d'une planche) ne progresse(nt) pas ou encore pire stagne(nt). Ils se passent ainsi plein de choses dans ce tomes dont un paquet de morts violentes, mais rien qui ne fasse avancer l'intrigue si ce n'est les dernières pages. L'impression de beaucoup de bruit pour rien reste ainsi la plus présente à la lecture de ce nouvel album.
Heureusement, il y a de l'humour, comme le patron de Tony qui cherchant toujours à se débarrasser de lui et de son collègue les envoie dans de nombreuses missions suicides, dont l'une en Corée en nord en compagnie d'un commando féminin un brin misandre. Autant dire qu'ils sont les bienvenus dans cette aventure. Tony chu assume parfaitement sa drôlerie derrière son univers dont l'apocalypse pourrait être le meilleur gag.
A noter également, il y a toujours le dessin de Rob Guillory, toujours aussi cartoon et servant parfaitement le côté humoristique de cette saga, même les passages les plus sombres ont ainsi un côté second degré. Plus que les scénario, c'est lui qui créait l'ambiance unique de la série fanstastico-gastronomique de Delcourt. Le découpage donne également son rythme au récit, en insufflant beaucoup de vitesse entre les gags.

Un quatrième tome qui me pousserait presque à arrêter cette série donc, même si j'espère toujours un démarrage ou un plus de contenu dans les albums, car le potentiel est là, mais il est pour l'instant peu exploité. Et avec le nombre de nouveaux comics ou de réédition qui débarquent, il y a de quoi faire ailleurs. Même s'il faut bien avouer l'humour présent et le rebondissement final arrive à donner envie de lire la suite

Note : 6/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.editions-delcourt.fr/

Vote:
 
6.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2747
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Pandémonium 02 Pandémonium 02
Le petit Brow a causé un grand drame en voulant jouer avec les feux d'artifices de Zipher, le gigantesque incendie qui en découle a détruit de nombreux bâ...
Lolika Lolika
2066. néo-Paris est une capitale instable, les attentats perpétrés par des mutants vivant dans les sous-sols de la ville permettent à l'armée de prendre ...
Rocketeer Rocketeer
Bien que ne faisant pas parties des super-héros des mastodontes Marvel et DC et ayant connu peu d'aventure, Rocketeer n'est pourtant pas totalement inconnu d...

Autres films Au hasard...