Piège sur Zarkass 3
Titre tome: Gaïa, go home !
Genre: Adaptation , Science-fiction , Space-Opéra
Année: 2014
Pays d'origine: France
Editeur: Ankama
Collection: Les Univers de Stefan Wul
Scénario:
Yann
Dessin:
Didier Cassegrain
Couleurs:
Didier Cassegrain
 

Les humains sont assaillis par les autochtones et décident de fuir la planète à bord de navettes d'évacuation, direction Gaïa.
Les agents Louis et Marcel ont réussi à rejoindre New Pondichery et à ramener des fragments métalliques du vaisseau triangle alien. Malheureusement pour elles, un zarkassien "zhaarkhi", qui veut s'intégrer à la population terrienne, a réussi à subtiliser leur sac et espère obtenir un billet pour le grand départ.
Nos deux héroïnes tentent de trouver une issue en se déguisant avec les dépouilles d'un soit-disant couple royal découvertes chez une trafiquante d'antiquités, Doc Loizau...

Premier triptyque de l'univers de Stefan Wul à arriver à son terme, "Piège sur Zarkass" n'avait pourtant pas super bien démarré avec un premier tome "Une chenille pour deux" assez décevant et manquant singulièrement de profondeur comparé aux autres propositions de la collection.
Heureusement la suite était de meilleure augure et ce dernier opus est dans la même veine, la surenchère de situations cocasses et de jeux de mot laisse un peu plus la place à une réelle intrigue et à une bonne dose d'aventure, pour le coup on commence vraiment à s'attacher à ce duo d'héroïnes et aux péripéties qu'elles vivent, on retrouve peut être un peu plus ce qui fait l'ambiance des oeuvres de Wul et qui faisait défaut à ce début de cycle.
Bien sur toutes les phases oniriques vécues au fil des tomes par l'agent Louis trouvent ici leur finalité et même si cette conclusion n'est pas renversante, elle n'en demeure pas moins assez réussi tout en n'étant pas dénuée d'humour.
Les planches de Didier Cassegrain sont toujours aussi plaisantes et donnent de l'ampleur au scénario et à l'imagination de Wul, il amène un dynamisme certains tout en dépeignant un univers futuriste et  bariolé, ses pleines pages ou demi-pages tombent à pic pour illustrer l'ampleur de certaines situations, notamment l'évacuation de la planète.
Malgré un début peu encourageant, ce premier triptyque est une excellente surprise pour les amateurs de récit d'aventure et d'univers originaux !

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ankama-editions.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1725
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Flywires Flywires
Les habitants de l'infini - une arche stellaire partie de la terre il y a plusieurs générations dans le but de trouver une nouvelle planète d'accueil - son...
Louve 4 Louve 4
Louve est de retour dans son village, ses dernières aventures lui ont conférées un peu plus de confiance en soi et surtout un caractère bien trempé, elle...
Killing Time Killing Time
Gyorgi Owens, le "tueur des hôpitaux", a été reconnu coupable de trente-quatre meurtres et condamné à la prison à perpétuité dans le pénitencier Sain...

Autres films Au hasard...