Day Men 1
Titre tome: Lux in Tenebris
Genre: Fantastique , Vampirisme
Année: 2015
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Matt Gagnon, Michael Alan Nelson
Dessin:
Brian Stelfreeze
Couleurs:
Darrin Moore
 

Les vampires ont sut évolué avec leur temps, jadis des monstres de la nuit, inquiétants et envoûtants, ils ont su profiter des avantages de leur classe et de leur longévité pour devenir riches et puissants… Aujourd'hui les "50 familles", une assemblée secrète de vampires est une organisation puissante malgré des luttes internes fréquentes.
Mais ces princes de la nuit ont toujours le même point faible, la lumière du jour les terrasse, ne pas pouvoir sortir en pleine journée n'est pas très bon pour les affaires, c'est pourquoi depuis plusieurs siècles ils entraînent une élite d'humain pour accomplir leur basse besogne, les "Day Men" ont des capacités de combat quasi-surhumaine, certains sont même capable de tuer des vampires !
David Reid est l'en d'entre eux, malgré son jeune âge et son inexpérience, la famille Virgo lui confie  de grande responsabilité, notamment celle d’enquêter sur un trafic odieux de croc de vampires...

Glénat nous propose une nouvelle histoire de vampires initialement publié chez Boom ! Studios, une thématique souvent revisitée avec parfois des œuvres manquants un peu de mordant, les deux scénaristes Matt Gagnon (directeur éditorial de Boom ! et auteur de "Freelancers") et Michael Alan Nelson ("Hexed", "Supergirl") font ce même constat et essayent ici d'amener un peu de sang neuf au genre. Leur idée ? Détourner un peu l'attention du lecteur en prenant comme personnage principal un humain qui pour une fois n'est pas une victime mais un employé des vampires, David Reid a été formé pour répondre aux attentes de ses maîtres et les protéger, ce jeune homme atypique n'a rien du super-héros, il se contente d'agir suivant ses ordres, mais un trafic de croc va dévoiler un complot de grande ampleur qui va chambouler complètement son univers.
L'histoire nous présente les familles de vampires comme une mafia, essayant toujours de gagner un peu plus de pouvoir, employant de nombreux serviteurs, cette lutte constante amène un peu de profondeur au scénario, les intrigues sont nombreuses et la trame prévue pour durer.
Brian Stelfreeze et Darrin Moore, respectivement au dessin et aux couleurs, complètent ce quatuor, le découpage est plutôt classique, les planches claires et fluides, c'est simple et efficace avec en plus quelques bons passages qui enrichissent l'ensemble, notamment les scènes d'affrontements ou les apparitions classieuses de vampires.
On ira pas jusqu'à dire que "Day Men" révolutionne le genre, néanmoins ils comportent assez de trouvailles pour amener de la variété au genre vampirique, juste assez pour avoir les crocs...

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 1406
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Arms Peddler 6, The Arms Peddler 6, The
Après la destruction du grimoire des clés dans le manoir Guillemin, la foret noire disparait peu à peu et libère ses derniers visiteurs. Nos compagnons fo...
Tony Chu, Détective Cannibale 5 Tony Chu, Détective Cannibale 5
Après un tome 4 décevant, Tony Chu revient avec un tome plus réussie, rappelant que cette série a vraiment des hauts et des bas. Le soucis étant que mêm...
Black Market Black Market
Ray Willis est médecin légiste, ou plutôt il l'était avant que son frère surgisse dans sa vie et foute le bordel ! Viré de la police, il subsiste désor...

Autres films Au hasard...