Neige Fondation 1
Titre tome: Le sang des innocents
Genre: BD européennes , Science-fiction
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Glénat
Scénario:
Didier Convard et Eric Adam
Dessin:
Didier Poli et Jean-Baptiste Hostache
Couleurs:
Guillaume Bichet
 

Sale temps pour les survivants! La Terre a vu son climat tant perturbé que la neige et son compagnon le froid y règnent en maîtres absolus. C'est dans ce contexte qu'un clan, nommé Vol-ce-l'est, survit principalement grâce à la chasse. Deux femmes du clan se trouvant enceintes et sur le point d'accoucher en même temps, Boris, le chef, décide de conduire les siens vers ce qu'il reste d'une ville proche. Là, il espère pouvoir négocier l'entrée de L'hôspitalerie, un autre clan regroupé dans une place forte, afin d'y trouver les médicaments et la chaleur nécessaires à un double accouchement dans de bonnes conditions. Malheureusement pour les Vol-ce-l'est, les rues de la cité abandonnée sont le territoire de chasse des sinistres Rampants. Des humains infectés devenus de redoutables anthropophages capables de dévorer une proie en quelques minutes à peine. La malchance continue puisque L'hôspitalerie ne peut plus accueillir personne pour cause de surpopulation. Cela contraint les Vol-ce-l'est à se rabattre vers un autre clan, ceux du Stade, à l'abri d'une infrastructure légèrement moins solide. Hélas! d'autres prédateurs rodent et ils ne font pas partie des moins féroces.

 

 

Ce premier tome se place comme le préquel de la série culte, Neige, créée par Didier Convard et Christian Gine dans les années 80. Le passé du héros de cette saga écologique se camouflait sous un voile d'ombre que cette nouvelle série s'engage à lever, pour la grande joie des fans de la première heure comme pour celles et ceux qui la découvrent. Neige Fondation nous montre le devenir des hommes placés dans des conditions climatiques extrêmes et forcés de lutter chaque jour pour leur survie. Tout en apportant son lot d'explications sur les événements s'étant déroulés avant la série d'origine.

 

L'action est au rendez-vous dans Le sang des innocents. Les illustrations, très expressives, servent bien l'histoire et l'ensemble se lit d'une traite tant le lecteur est avide de connaître le dénouement. Hélas! la dernière page vient bien trop vite et il faudra attendre un peu pour en lire la suite.

 

Note : 8/10

 

Christian Perrot

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenat.com/

Vote:
 
7.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 3333
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
White trash White trash
Le King renégocie un pacte fait avec le démon, s'il gagne il double sa mise, s'il perd il livre son âme dans l'instant, l'objet du deal : le plus grand com...
Décastés d'Orion 2, Les Décastés d'Orion 2, Les
Décasté ! La sentence tombe en même temps que le fer brûle le bras de Kolhen. À la place de son tatouage de guerrier, le jeune homme porte désormais la ...
Sin Titulo Sin Titulo
Une plage, un arbre (toujours le même), et une forme humaine qui reste floue. Un rêve étrange, obsédant qui laisse Alex Mackay mal à l'aise et dubitatif ...

Autres films Au hasard...