Furious 1
Titre tome: Star déchue
Genre: Super-héros
Année: 2015
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Bryan J.L. Glass
Dessin:
Victor Santos
Couleurs:
Victor Santos
 

La Vigie est une super-héroïne qui commence a beaucoup faire parler d'elle, en plus de ces capacités spéciales lui permettant de voler et d'être indestructible, elle se comporte d'une manière assez déroutante, en effet chaque injustice a tendance à la mettre très en colère, un sentiment qu'elle a du mal à contenir, ce qui vaut quelques défonçages de crane à ses coupables / victimes...
Les médias ont vite fait d'en faire leur choux gras, au point de lui donner un autre surnom : la Furie !
Cette héroïne a eut un passé tumultueux et essaye par ses actions de redonner un peu de sens à sa vie, son enfance est celui d'une starlette, la célébrité couplé avec un destin funeste, la mort de sa mère et de ses deux soeurs, le conflit avec son père qui se conclura par le suicide de ce dernier, puis la lente descente dans la drogue qui sera aussi lourde de conséquences. Cadense Clark est au fond du trou lorsqu'elle découvre l'étendu de ses super pouvoirs...

"Furious" est une des rares sorties comics de Glénat s'attaquant au mythe du super-héros, cette série est l'oeuvre du duo Bryan J.L. Glass et Victor Santos déjà complice sur "The Mice Templar" chez Image comics.
Le scénariste s'attaque au thème de la célébrité, en premier lieu par la vie d'enfant-star de Cadense, un passage traumatisant de sa vie, victime de la rapacité des médias et de la soif de reconnaissance de son père, la jeune fille va ressortir complètement déstructurée de cette période... ses pouvoirs vont lui permettre de rebondir mais une fois de plus, il est difficile de rester anonyme en étant une super-héroïne, la Furie va devoir une nouvelle fois résister à la pression médiatique et à l'image que construisent les journalistes, allant jusqu'à lui donner un autre nom...
L'idée est intéressante mais l'ensemble souffre un petit peu de cohésion, Bryan J.L. Glass alterne différent récits, entremêlant plusieurs temporalités mais aussi ses deux personnages principaux : Furia et Perfifia et parfois on s'y perd carrément, seule la dernière partie de l'album nous permet de remettre un peu les choses à leurs places.
L'auteur a aussi du mal à trancher son univers, annoncé comme plutôt glauque et violent, on navigue entre deux ambiances, tantôt frôlant le ridicule par un coté un peu trop naïf, tantôt essayant de pousser les limites du trash en proposant des méchants vraiment méchants mais qui peinent parfois à convaincre.
Graphiquement on retrouve cette faiblesse, Victor Santos, dont la touche prometteuse rappelle Frank Miller, est complètement à son aise dans les scènes "Furious", le reste du temps c'est beaucoup moins convainquant, l'ambiance amenant un trop grand contraste.
Un départ pas forcément très réussi, mais qui pose quand même les bases d'un univers qui peut prendre de l'envol, à voir ce que ce binôme va proposer pour la suite...

Note : 5/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
5.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1941
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Rumble 1 Rumble 1
Bobby a un peu la carrure d'un looser, il est serveur dans un bar miteux et radote tard le soir avec son quasi-unique client, le vieux Cogan, vétéran de l'a...
Guerre des mondes, La - Diptyque Guerre des mondes, La - Diptyque
Voilà plusieurs jours que des projectiles précis et réguliers frappent la Terre depuis la Planète Rouge. Dans la petite bourgade d’Ottershaw en Angleter...
Transmetropolitan 3 Transmetropolitan 3
Spider Jerusalem a réussi à perturber les élections présidentielles, son principal ennemi, la Bête, a perdu. Mais le nouveau président des Etats-Unis, s...

Autres films Au hasard...