Apocalypse Mania 1
Titre tome: Couleurs spectrales
Genre: Science-fiction , BD européennes
Année: 2001
Editeur: Dargaud
Scénario:
Laurent Frédéric Bollé
Dessin:
Philippe Aymond
Couleurs:
Philippe Aymond
 

Nous ne sommes pas beaucoup à le croire mais pourtant, c'est vrai, ils sont déjà parmi nous. Ou du moins ils vont arriver. Ce seront d'abord des couleurs spectrales, des faisceaux lumineux qui s'allumeront à différents endroits bien précis de la planète. Aux Etats Unis, au Groenland, en Afrique et dans le désert. Qui sont-ils ? Que nous veulent-ils ?
Apocalypse Mania, géniale Bd de science-fiction, nous le raconte et nous l'explique. Une Bd qui, sur ce premier tome, est autant influencée par la série X-Files (l'une des meilleures de toute l'histoire de la TV à mon avis), Predator et son monstre invisible et The Thing pour les parties au Groenland. Bollé et Aymond ont pris le meilleur de toutes ces références citées précédemment pour nous offrir une Bd hallucinante qui nous entraîne dans le mystère Extraterrestre et dans les mystères du cerveau humain sur fond de secrets et de conspirations.

Couleurs Spectrale débute en Afrique où des militaires viennent "nettoyer" un camp qui aurait très bien pu être touché par le virus Ebola. "Jolis cadavres" en perspective et scènes d'action. Mais qui est donc cette journaliste sur les lieux qui semble connaître une vérité que les gouvernements nous cachent, l'existence des faisceaux lumineux ? Cette journaliste qui a rencontré quelques mois plus tôt l'un des hommes les plus intelligents de la planète, un cerveau fabuleux, capable de mener 30 parties d'échec simultanément tout en récitant tout le bottin parisien, un type hors-norme, un génie qui porte le nom de Jacob Kandahar. Mais cet homme pourra-t-il déjouer la conspiration et comprendre avec exactitude ce qui se passe à la surface de notre globe, des événements qui pourraient bien changer la face de l'humanité ?
Autant le dire tout de suite, mon cerveau paranoïaque a adoré cette bande dessinée. D'abord pour son histoire fascinante et aussi pour ses personnages. Mais encore plus car elle a quelque chose de cinématographique, dans son scénario bien sûr, dans ses protagonistes, mais aussi dans son cadrage. Des dessins simples qui ne veulent pas en faire plus que ce que ce qu'on leur en demande, clairs, limpides et à la très belle colorisation.
Couleur spectrale pose les bases de cette série et à la fin de ce tome, le mystère s'épaissit. On n'a qu'une envie, se jeter sur la suite et je peux vous dire que c'est un vrai régal, avec de l'action, des complots, de l'amour et des extraterrestres. Je vous en reparle très bientôt. Bravo, original et superbe !

 

Note : 9/10

 

Le Cimmerien

Vote:
 
8.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2149
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Day Men 2 Day Men 2
David Reid est le Day Men de la famille Virgo, son unique but est de préserver les intérêts de son clan, durant la journée il est leur bras armé. Un liti...
Arms Peddler 3, The Arms Peddler 3, The
Garami, Sona et Airi se sont échappé de la cité de Yuga en empruntant un ancien passage souterrain, à leur sortie, ils tombent nez à nez avec Genzo, le c...
Castaka Castaka
Castaka est une BD qui marque avant tout le retour de Alejandro Jodorowsky à l'univers de "L'incal" et plus particulièrement à son plus célèbre spin-off ...

Autres films Au hasard...