Holy Wars 1
Titre tome: Le Livre d'Hénoch
Genre: Manfra , Fantasy
Année: 2007
Pays d'origine: France
Editeur: Les Humanoïdes Associés
Collection: Shogun Shonen
Scénario:
Irons.D
Dessin:
Shaos
 

En 2006, Les Humanoïdes Associés lançait un magazine de prépublication de bande dessinée d'inspiration japonaise, après trois numéros du Shogun Mag, voici qu'arrivent (depuis février 2007) ses premiers rejetons "Albums", le prometteur "Sanctuaire Reminded" (d 'après le chef d'oeuvre de Dorison et Bec), la tragédie romantique teintée de science-fiction "Lolita HR" et enfin celui qui nous intéresse aujourd'hui le premier tome de "Holy Wars" annoncé comme un mélange de religion, de philosophie et d'héroïc-fantasy dont voici l'histoire :

Début du VIème millénaire avant Jésus Christ, la troisième guerre sainte oppose le Saint Empire Céleste et l'Empereur Semyasa à Samaël le Noir et ses armées de Golabs (progénitures maléfiques issues de l'union d'anges et d'humaines). Suite à une diversion, Samaël réussit à prendre un sérieux avantage pour la conquête de la forteresse de Tarsis, l'Empereur décide alors de sacrifier sa vie et celle de ses hommes afin d'anéantir définitivement la menace Golab.

12 ans plus tard, un nouveau royaume est né : Aratta, il est dirigé par le roi Jonas qui semble essayer à tout pris de conserver la paix. Mais ses efforts semblent vain, un des anges survivants, Azaziel, veut à tout pris reconquérir les terres de Mésopotamie et d'Asie Mineure gouvernées par des seigneurs de guerre païens depuis la bataille de Tarsis. De plus des prophètes appelés les fils d'Hénoch remettent en cause les écrits sains et convertissent de plus en plus de monde, mettant en péril les croyances religieuses.


A ce bref résumé, la trame de ce premier tome semble plutôt fournie et effectivement après l'introduction sur la destruction de Tarsis - nous présentant le contexte historique de l'histoire principale - nous plongeons immédiatement dans des temps de doutes précédent la quasi inévitable quatrième guerre sainte, "Le Livre d'Hénoch" présente les divers personnages (et ils sont nombreux), les forces en présence et surtout (même si en partie seulement pour certains) leurs buts, nous avons l'Ange Azaziel et ses Holy Knights souhaitant une guerre sainte, le roi Jonas souhaitant préserver la paix, les mystérieux fils d'Hénoch, les seigneurs de guerre païens et même des Golabs qui ont réussi à survivre... et ce n'est pas tout ! le final viendra brièvement nous présenter une autre puissance qui va bientôt se mettre en marche.

Ce premier tome est donc assez dense, il joue son rôle d'introduction classique (trop ?), ce qui rend difficile l'évaluation du potentiel de la série, on ressent de nombreuses sources d'inspiration mais qui ne sont pas forcement toutes très marquées, je citerai "les Chroniques de la Guerre de Lodoss", les Kaiju Eiga à un moment pour le combat "Golem Vs Roi Dragon" et surtout des faits historiques ou mythologiques comme pour l'histoire de l'anneau de Salomon.

Les dessins de Shaos souffre un peu du même défaut que le scénario, il sont assez réussi, clair et le graphisme rentre carrément dans l'univers manga mais l'ensemble reste un peu trop classique pour vraiment marquer le lecteur.

Holy Wars illustre bien le projet des Humanos, il prouve que des auteurs français peuvent eux aussi produire de vrais mangas de qualité, là où le bas blesse en ce qui concerne ce premier tome "Le Livre d'Hénoch" c'est son trop grand classicisme qui pourrait à long terme noyer la série dans le grand flot des sorties du genre, mais ce n'est qu'un début et il y a de fortes chances pour que la suite de la série (et des autres sorties françaises d'ailleurs) se démarquent un peu plus et trouvent leurs places aux milieux de leurs abondants homologues asiatiques.


Note : 6/10


gregore


A propos de cette bd :

 

- Bonus de cet album : Holy Wars Mythologie Volume 1, Making of des deux premiers chapitres, cartes du monde et chronologie des guerres saintes, croquis, illustrations, pages inédites et premier chapitre complet du premier manga des auteurs : "King of Gamers".

 

- Holy Wars c'est aussi un jeu vidéo sur mobile intitulé "Sons of Enoch" qui retrace la route des Holy Knights Abel et Caïn pour aller rencontrer le roi Jonas à Jiroft.

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
6.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3002
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Jaemon  1 Jaemon 1
Les Humanos font partie de ces éditeurs capables de proposer de nombreuses séries de qualités, quelques soient le genre proposé et qui a offert au neuviè...
Killing Time Killing Time
Gyorgi Owens, le "tueur des hôpitaux", a été reconnu coupable de trente-quatre meurtres et condamné à la prison à perpétuité dans le pénitencier Sain...
Saga Valta 1 Saga Valta 1
Par une belle nuit de printemps Astridr met au monde Gunnar le fils de Valgar de la lignée des Valda, malheureusement Thorgerr le père d'Astridr est opposé...

Autres films Au hasard...