Lenore 2
Titre tome: Wedgies
Genre: Comics , Macabre , Humour
Année: 2007
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Semic
Collection: Semic Gloom
Scénario:
Roman Dirge
Dessin:
Roman Dirge
 

Suite des aventures de notre amie Lenore, la mignonne petite fille morte ! Toujours aussi macabrement attachante et aussi cruellement naïve, notre jeune héroïne continue de nous faire rire jaune avec de nouvelles histoires désopilantes et déjantées. Roman Dirge continue sur sa lancée dans ce deuxième opus en en reprenant la plupart des personnages et des situations qui avaient fait son succès dans le premier, Noogies. Lenore retrouve tous ses amis aussi bien que son amoureux éconduit qui en verra une fois encore de toutes les couleurs ! Petits animaux gare à vous : Lenore n'est pas loin !


Bourré de références (Ah Ah, la chose venue du fond des toilettes, j'adore !!) Wedgies fait un énorme pied de nez à la bienséance et nous propose un humour cynique, macabre et grinçant à souhait. Un fois encore Roman Dirge se met en scène dans des sketches intitulés "Des choses qui me concernent" et rivalise de drôlerie avec les aventures de la petite Lenore. D'accord, les mauvaises langues diront que ce deuxième opus ne se renouvelle pas vraiment par rapport au premier, certes. Ils auront probablement raison, la taille de cette chronique sera d'ailleurs certainement la meilleur preuve de leur bonne fois car il serait difficile d'en écrire beaucoup plus sans faire un simple copié-collé de ma première critique... Mais bon, l'important à mes yeux, c'est l'univers qu'est parvenu à créer Roman Dirge et le caractère accrocheur de sa petite Lénore.

Véritable mascotte et égérie de l'humour noir et du macabre, la trogne de la fillette est absolument impayable ! Certains sketches sont à mourir de rire tandis que d'autres nous font réellement grincer des dents. C'est irrévérencieux au possible, enfantin et en même temps cruel et moderne. Lénore, c'est LE cocktail explosif de ces dernières années !! On reste dans le même univers et même si le côté répétitif de ce second opus peut souffrir de la comparaison avec le premier, c'est aussi une preuve de la cohérence de l'univers de Roman Dirge. Wedgies est complètement dans la lignée du premier avec en plus une fin quelque peu déconcertante qui nous laisse un drôle de goût dans la bouche... Le dessin est quant à lui toujours aussi percutant, un noir et blanc qui met vraiment en valeur la patte si particulière de Roman Dirge et ses dessins dérangeants.

Alors si vous avez aimé Noogies, foncez sur Wedgies, vous ne le regretterez pas. Et si pour votre grand malheur vous n'avez pas encore fait la connaissance de cette "cute little dead girl" si attachante, voici une excellente raison de vous rattraper !


Note : 8/10

 

Chaperon Rouge

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2786
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Lady Mechanika 2 Lady Mechanika 2
Mechanika City, cérémonie d'ouverture de la convention Mechani-Con, Lord Blackpool tient la vedette avec son Hélio-Krak, un engin volant gigantesque servan...
Captain Swing et les pirates électriques Captain Swing et les pirates électriques
Londres, 1830, le jeune flic Charlie Gravel retrouve un de ses collègues assassiné, la poursuite de celui qui semble être l'assassin va le plonger dans un ...
Shame Shame
Mère Vertu était apprécié de tout le monde dans les alentours de sa chaumière. Depuis presque un siècle, elle avait voué sa vie à aider les pauvres ge...

Autres films Au hasard...