Sanctuaire 1
Titre tome: USS Nebraska
Genre: Horreur , BD européennes
Année: 2001
Editeur: Les humanoïdes associés
Scénario:
Xavier Dorison
Dessin:
Christophe Bec
Couleurs:
Homer Reyes
 

Xavier Dorison scénariste de talent s'associe avec Christophe Bec pour signer Sanctuaire. Alors c'est fort, très fort ! Vous aimez les histoires d'exploration ? Les histoires où tout dégénère sans explication rationnelle ? Les Bd qui nécessitent plus de 30 secondes de lecture par page ?

Arrêtez-vous chez votre libraire cinq minutes, le temps de prendre ce tome pour vous forger un avis !

L'USS Nebraska, sous marin nucléaire américain repère un sous marin russe à 1200 mètres de profondeur, endroit où il ne devrait pas être. En trouvant l'épave, les américains découvrent, bouches bée l'entrée d'un sanctuaire gigantesque. Deux équipes se préparent : l'une pour explorer le sous marin échoué, l'autre pour photographier ce qui pourrait être une découverte historique majeure.


Les claustrophobes et les amateurs de couleurs lumineuses ne seront pas à l'aise dans cette série. Ce premier tome nous tient en haleine du début jusqu'à la fin. Les dialogues sont épais et chaque bulle sert à quelque chose. Honneur, gloire, lâcheté, génie, rancoeur, folie, c'est hallucinant de voir comment Dorison maîtrise et fait évoluer ses personnages ! C'est vivant, diablement bien construit et on à même le luxe de sentir une pression monter en nous durant l'histoire. L'ouverture de fin est classique et attendue mais elle sied merveilleusement au tome et donne envie de se précipiter sur la suite.

Le fantastique n'est qu'effleuré dans ce tome, il y a juste ce qu'il faut d'indices pour nous titiller l'imagination tout en étant sûr qu'il est bien présent, voir omniprésent. On sent l'urgence et la pression sur les épaules du commandant, on assiste à ce qui ressemble à des prémices de trahisons. La cohésion de la discipline militaire est respecté, les officiers sont au secret, les matelots meurent en ignorants. Ceci rajoute une dimension horrible à l'histoire. L'histoire qui commence vite, et sans qu'on s'en rende véritablement compte. Ce tome 1, qui pour une fois est bien plus qu'un basique tome d'introduction, est un véritable délice à lire.

Le dessin est très réaliste et la coloration très comics. Deux aspects que j'ai appris à aimer grâce à cette série justement. Il faudra peut être un temps d'adaptation pour certains lecteurs. Le texte est très abondant ce qui peut être une force comme une faiblesse. Sans être du Blake et Mortimer, il y a vraiment de quoi lire et si possible au calme. Un premier tome époustouflant !


Note : 9/10

 

Zel

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
8.33/10 ( 3 Votes )
Clics: 3764

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Bots 1 Bots 1
Planète Terre, c'est la guerre perpétuelle entre les robots, deux camps s'affrontent, la coalition et la confédération, tout est automatisé pour alimente...
Doggybags 4 Doggybags 4
Après un troisième tome "mexicain" vraiment réussi, Doggybags revient une fois de plus, ici pas de thème aussi marqué même si ces trois histoires flirte...
Retour à zéro Retour à zéro
Depuis plus de 200 ans, la lune sert de prison pour les pires malfrats de la terre, une manière de réguler la criminalité et de ne plus se soucier de ces p...

Autres films Au hasard...