Seed 1
Titre tome: Le Diable en tandem
Genre: Fantastique , Thriller-Polar , BD européennes
Année: 2004
Pays d'origine: France
Editeur: Les humanoïdes associés
Scénario:
Adrian A. Cruz
Dessin:
Marc Riou
Couleurs:
Marc Riou
 

Pour ses 33 ans, Henry Sloak reçoit un cadeau anonyme : un masque de démon...

Le lendemain, à son réveil, il se rend compte qu'il vient d'assassiner sa femme de plusieurs coups de couteau.

Arrêté immédiatement après les faits par la police, il est libéré tout aussi rapidement grâce à l'intervention de Solomon Raspe, un homme influent aussi étrange que riche. Ce dernier lui apprend qu'il est l'un des 1000 enfants engendrés par le démon Husk.


Adrien A. Cruz débute une série à l'ambiance et au thème assez rare dans l'univers de la bd mais tout à fait dans l'esprit du monde du cinéma dont le scénariste est issu. Ce thriller horrifique arbore tout les éléments du genre et nous fait pénétrer dans une zone d'ombre, un lieu sordide, un récit noir prenant place dans une réalité plausible.

L'auteur développe à merveille ses personnages et surtout Henry, tout le long de ce premier tome on rentre dans son esprit grâce à une voix off (la tienne) nous présentant ses pensées, ses interrogations, son ressenti et son évolution. On ressent très bien les deux cotés de sa personnalité : le mal issu de sa paternité et le bien entretenu par le souvenir de sa femme. Le reste de l'équipe de Solomon est un peu moins développé et laisse pas mal de zone d'ombres notamment la mystérieuse Christine qui a la manie d'être présente dans plusieurs lieux au même moment.

Quant au coté "obscur" mise à part quelques éléments sur le créateur des masques (Ugor), on apprend finalement que le but de cette organisation et le nom de son Leader.

Ce premier opus a la particularité de développer et achever une histoire propre tout en étant englobé dans un scénario plus important et complexe. Un peu à la manière de pas mal de série TV, on peut donc lire ce tome presque indépendamment de sa séquelle. Bien sur cela n'empêche pas d'avoir ardemment envie de découvrir la suite des événements mais ça évite un sentiment de frustration parfois présent au début de certaines séries.

Les dessins signés Marc Riou (Miss) ont eux aussi leurs particularités, c'est assez difficile à définir mais ils concordent parfaitement à l'ambiance générale, simplifiant les décors, s'axant principalement sur les protagonistes et leurs expressions. La noirceur des faits est accentuée par des couleurs extrêmement sombres, alternant tons grisâtres et marrons, seule la scène de Las Vegas sous la neige amène un blanc pur et un contraste un peu plus important.

Le lecteur Lambda ne s'y retrouvera peut être pas mais personnellement j'ai assez accroché à cet univers peu habituel. Un très bon début pour une série peu conventionnelle et prometteuse.


Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2351
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
GenPet 1 GenPet 1
2036, les progrès génétique permettent de créer des animaux de compagnie adapté aux désirs de leurs propriétaires, les Gen Pet se développent rapideme...
Terre des vampires 1, La Terre des vampires 1, La
Après le sympathique "Manoir des Murmures" dont une intégrale vient de sortir, David Munoz revient chez les Humanos avec une nouvelle série donnant dans le...
Que sa volonté soit faite 1 Que sa volonté soit faite 1
  Keima adore les jeux vidéo de drague et est plutôt doué... virtuellement. Car, dans la réalité, qu'il considère comme un "jeu foireux", il n'a jamais ...

Autres films Au hasard...