Mutafukaz 0
Titre tome: It came from the moon
Genre: Fantastique , Extraterrestres , BD européennes , Science-fiction
Année: 2008
Pays d'origine: France
Editeur: Ankama
Collection: Label 619
Scénario:
Run
Dessin:
Bicargo et Run
 

Alors qu'on attendait le troisième (et à priori) dernier volume de la saga Mutafukaz, Run nous prend au dépourvu et nous livre avec son compère Bicargo le volume 0 de son œuvre. Dans ce tome, vous ne trouverez donc pas Angelino, Vinz, Dark Meat City et ses gangs. Seuls sont présents quelques membres de la Lucha Ultima et les créatures maléfiques...

L'histoire commence en 1935 alors que les nazis envoient un vaisseau sur la lune afin d'y installer une base capable de défendre « La grande Allemagne ». Mais à peine sont-ils arrivés qu'ils remarquent une étrange luminescence sur l'astre de la Terre. Les astronautes allemands se font alors attaquer par un insecte géant dont ils sauront sauvés in extrémis par des êtres prétendant être les Atlantes avec qui ils vont signer un pacte d'entraide. De l'autre coté, des membres de la Lucha Ultima explorent une pyramide aztèque et s'aperçoivent que l'artefact qu'ils venaient chercher à déjà été trouvé....

 

 

Autant le dire toute de suite, le délire graphisme qu'était les deux tomes précédents (ou suivants... c'est au choix) n'est plus vraiment d'actualité, si ce n'est lors de quelques pages en 3D pas très réussies. Le dessin entièrement en noir et blanc (sauf quelques pages en couleur vers la fin) essaye d'imiter le style des vieux comics et c'est plutôt réussi, même si le découpage et la violence font plus penser à des comics contemporains. Bicargo arrive à donner son propre style à cet album mais aussi à conserver une certaine continuité avec ce qui a déjà été fait.

L'histoire, elle, s'amuse donc à revisiter l'Histoire, la vraie, mais à la sauce Mutafukaz et donc avec quelques catcheurs à la recherche des cranes de cristal ( Décidément, c'est la mode cette année...). On voit donc les nazis essayer de se fabriquer des soucoupes volantes afin de gagner la guerre et des matchs de catchs très violents entre membres de la Lucha Ultima et soldats nazis totalement drogués. Le tout est raconté avec toujours le même sens du rythme et du mystère, bien que suivant une trame historique que tous le monde connait.

 

Pour le reste, on retrouve de fausses couvertures faites par différents artistes, de fausses publicités dont une qui propose une méthode pour devenir Musclé, mais également une page proposant le courrier des lecteurs. On retrouve bien dans ces pages le délire qu'est Mutafukaz et son ambiance originale !

Le seul gros défaut pour l'instant est d'arriver à faire un vrai lien avec le reste de la saga, parce qu' à part découvrir l'arrivée des créatures extraterrestres sur Terre, ce nouvel album ne nous apprend pas grand chose sur leur origine, voire leur but, ou même sur la Lucha Ultima. On espère que le troisième volume permettra de faire un pont entre les deux histoires et sur ce final particulièrement ouvert.

Au final, ce tome est donc une excellente lecture, très divertissante et même passionnante qui prolonge intelligemment Mutafukaz avec un scénario plein de bonnes idées et de surprises. It came from the moon confirme tout le bien qu'on pensait de Run et de sa série !

 

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Site de la série : http://www.mutafukaz.com/

- Site de l'éditeur :  http://www.ankama-editions.com/

Vote:
 
8.20/10 ( 5 Votes )
Clics: 2547
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Planète des singes 2, La Planète des singes 2, La
Hommes et singes vivaient plus ou moins en harmonie. Mais le meurtre de l'archonte le "donneur de loi" et l'attentat suicide de la jeune silencieuse Chaika a ...
Un homme de goût 1 Un homme de goût 1
Jamie Colgate est la plus jeune retraitée de la police de Las Suertes, une de ses premières affaires a mis fin à sa carrière pourtant prometteuse, son enq...
Décastés d'Orion 2, Les Décastés d'Orion 2, Les
Décasté ! La sentence tombe en même temps que le fer brûle le bras de Kolhen. À la place de son tatouage de guerrier, le jeune homme porte désormais la ...

Autres films Au hasard...