Iron Ghost, Les fantômes du Reich
Genre: Thriller-Polar , Comics , Super-héros , Guerre
Année: 2006
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Bamboo
Collection: Angle Comics
Titre VO: Iron Ghost
Scénario:
Chuck Dixon
Dessin:
Sergio Cariello
 

Berlin 1945, les alliés bombardent la capitale depuis le ciel allemand, la pilonnant, la rasant, afin de mettre fin au plus vite au troisième Reich. Mais dans les rues de la capitale, quelqu'un semble être décidé à en terminer au plus vite, abattant en pleine rue les haut dignitaires du parti en ne laissant aucun témoin derrière lui.
Rapidement, la gestapo charge un policier de retrouver le criminel. L'inspecteur Tannhauser qui doit plus sa place et sa survie à ses compétences qu'à son patriotisme va donc se retrouver avec une enquête bien difficile à accomplir, dans une période de trouble et de chaos, afin de trouver un meurtrier dont les buts restent mystérieux...

 

 

On parle souvent de l'influence d'Alan Moore sur les comics et cette oeuvre en constitue un très bon exemple, il est en effet impossible de ne pas penser à "V pour Vendetta" durant toute cette histoire: un mystérieux tueur qui veut détruire un régime fasciste, un enquêteur au bout du roulot qui va se lancer sur ses traces. L'une des victimes est même un animateur radio dont la voix sert à rassurer le peuple !
On est limite dans le plagiat à ce niveau, mais copier la forme ne veut pas dire pour autant copier le fond, car ce qui était un mélange détonnant de dystopie et de super-héros dans le chef d'oeuvre d'Alan Moore ne devient ici qu'un banal thriller sans grand intérêt où se succèdent de manière répétitive meurtres sanglants, complot et donc enquête.
D'ailleurs, la résolution du whodunit sera également d'une grande banalité et donc peu convaincante, surtout qu'il y a un court flashback pour nous expliquer les motifs du meurtrier qui rend uniquement l'oeuvre plus banale qu'elle ne l'était déjà. C'est vraiment peu convaincant au niveau de l'histoire.

Au niveau du dessin, on ne peut pas crier à l'originalité non plus, même si le dessinateur a bien fait son travail. C'est juste classique, trop classique à mon goût pour véritablement convaincre. Le tueur a bien entendu un faux air de V mais en plus baraqué et plus armé. Sans compter un monocle rouge pour le rendre plus terrifiant.
Bref, on a connu des comics plus inspirés que ce fantôme de fer qui offre vraiment le minimum syndical aux lecteurs qui auront eu la malchance de s'aventurer entre ses pages qui ont au moins le mérite d'avoir un rythme soutenu et un grand lot de scène chocs qui font passer le temps.

Note : 4/10

 

Stegg

 

A propos de ce Comics :

 

- Site de Chuck Dixon : http://www.dixonverse.net/

- Site de Sergio Cariello : http://www.sergiocariello.com/

- Site de l'éditeur : http://www.bamboo.fr/

Vote:
 
4.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3418
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Shame Shame
Mère Vertu était apprécié de tout le monde dans les alentours de sa chaumière. Depuis presque un siècle, elle avait voué sa vie à aider les pauvres ge...
Ordre Impair, L' Ordre Impair, L'
A Arras, au XIIIème siècle, Mechtilde est brûlée vive. Son crime ? Avoir écrit le "Visio Veritatis", livre maudit dont tous les exemplaires furent, théori...
Lazarus 4 Lazarus 4
La guerre totale est déclarée, la famille Carlyle est plus que jamais en danger, Malcom Carlyle a été empoisonné par le Docteur Hock et lutte contre la m...

Autres films Au hasard...