Agence Barbare 1
Titre tome: Les rues d'Astaris
Genre: Heroic Fantasy , BD européennes , Humour
Année: 2003
Pays d'origine: France
Editeur: Bamboo
Collection: Angle Fantasy
Scénario:
Olier
Dessin:
Marko
Couleurs:
Marko
 

Ethan Drago fait partie de la très distingué agence barbare dont le rôle est de faire régner l'ordre à travers les quatre royaumes, il vit dans la célèbre ville d'Astaris, repère de peuplades aussi diverses que bizarres, avec Sylvia sa copine loup-garou vigile aux entrepôts. Tout ce passe formidablement bien entre enquête et beuveries jusqu'au jour où de la bleusaille est affectée au donjon de l'agence.
Drago perd son coéquipier Angus (et son marteau) en faveur d'un jeune premier : l'enseigne Jason Brisemür aussi naïf que gaffeur... c'est le début des ennuis d'autant plus que les agents de l'agence commence à se faire décimer par un mystérieux et puissant tueur.

Héroic fantasy, humour, un monde inventif et déjanté plus quelques effets sanguinolents, forcement après la lecture des premières pages on ne peut s'empêcher de penser à Lanfeust de Troy dont l'ambiance est assez proche, certes c'est ressemblant mais rassurez-vous Marko et Olier ont tout de même développé un monde bien à eux.
Même si le scénario de base reste assez classique, Olier le rend efficace en conservant un bon rythme sans trop de temps mort, les scènes hors enquête étant relevées par un esprit paillard et festif plutôt agréable, de plus l'humour très présent et la découverte constante de nouvelles formes de vie (du nauséabond Pétarf au gigantesque Mégabos) améliore grandement l'ensemble, il est à espérer que cette immersion dans ce monde étranger ne fera pas trop défaut dans le second tome maintenant qu'une grande partie des personnages a été présentée.
Les situations cocasses et les jeux de mots pleuvent, c'est bien simple il n'y a pas une planche sans une petite pointe d'humour ou d'ironie, parfois c'est très discret et souvent plutôt hilarant, bref on s'amuse.
Les dessins sont assez ronds, caricaturés, un peu comme l'histoire c'est simple et efficace. Pour les couleurs c'est assez varié tout en restant dans un ton assez sobre, du gris et du marron pour les décors, les autres couleurs se limitant à des variables soit pales soit sombres.
Ce premier tome d'une nouvelle série inaugurant les débuts de la collection Angle Fantasy laisse présager de très bonne chose pour la suite de l'éditeur et des auteurs.

 

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de cette bd :

 

- Site officiel de la série avec moult informations (fan'art, persos, auteurs) : http://agencebarbare.com/.

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3126
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Iris Zero 1 Iris Zero 1
Torû a un gros défaut aux yeux de ses camarades, c'est un Iris Zéro, un individu qui n'a en quelque sorte aucun don de voyance. Ce qui lui a valu durant sa...
Private Eye, The Private Eye, The
Le Cloud a implosé, et avec lui tous les secrets les plus précieux de l'humanité, des trafics les plus illicites aux photos de voyage du citoyen lambda, se...
Gyakushu Gyakushu
Avec ce triptyque, dont le dernier tome est sorti en mars 2012, Ankama et sa collection Hostile Holster nous convie à découvrir une histoire de vengeance or...

Autres films Au hasard...