Aniss 1
Titre tome: Carpette diem
Genre: Fantasy , BD européennes
Année: 2013
Pays d'origine: France
Editeur: Delcourt
Collection: Terres de Légendes
Scénario:
Eric Corbeyran
Dessin:
Olivier Milhiet
Couleurs:
Olivier Milhiet
 

Olivier Milhiet est l'auteur d'une des trilogies les moins connues de la collection Terre de Légende de Delcourt : "Spoogue", qui était pourtant excellente. Après cette série et "Caravane" qui avaient été arrêtées au bout de deux tomes, il revient avec une nouvelle série où il ne s'occupe plus que du dessin. Pour l'histoire, c'est le très productif Eric Corbeyran qui s'en charge, même si la patte de son illustrateur ne semble jamais loin.

 

 

Une jeune femme, Naïly, est banni de l'île où elle vivait pour avoir osé professer que c'est le royaume des Mille-mers qui tournait autour du soleil ou que ce même royaume était rond. Là voilà donc sur un bateau en compagnie d'un de ces instruments maléfiques. De l'autre côté du globe, un livreur de tapis incompétent se voit confier une dernière mission : faire une livraison importante et qui n'exige aucune erreur...
Bref, deux personnages que tous sépare, même la géographie, vont se retrouver plus ou moins volontairement à vivre des aventures, ce qu'ils n'attendaient pas forcément, surtout que des complots semblent se tramer sur Mille-mers. Globalement, li n'y a rien de novateur dans les histoires ici racontées, mais heureusement, l'humour et le décor améliorent beaucoup la qualité de cette bande-dessinée, ainsi que le graphisme.
Aniss propose en effet une ambiance arabisante, s'éloignant du traditionnel moyen-âge européen ou des histoires de viking, même si ça reste plus une toile de fond qu'un élément de l'histoire. Puis, il y a l'humour avec le personnage principal qui en plus d'être maladroit est un sacré poissard, au point de se retrouver pris dans toutes les embûches possibles, ce qui va l'amener à être au centre de ce récit un brin prévisible.
Quand au dessin, c'est du Olivier Milhiet dont on retrouve ici le style impeccable, fourmillant d'idées et de gags ! Olivier Milhiet a en effet le talent de rendre drôle presque toutes les situations, en plus de dessiner les trognes les plus improbables, surtout pour les personnages de méchants. Le style est donc très caricaturales, mais aussi très détaillé et permettant une immersion complète dans cette nouvelle aventure.

Les auteurs nous propose là un tome d'introduction, posant les bases de l'univers et des personnages. Il ne reste donc plus qu'à savoir à quoi ressemblera la suite et sur quelles routes on va être emmenées. Ce premier album ne mérite donc pas d'être boudé, mais les auteurs auraient peut-être pu proposer quelque chose d'un peu plus consistant. En attendant, on peut profiter d'une bonne tranche de rigolade et d'un brin de suspens, c'est mieux que rien.

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'illustrateur : http://milhiet.blogspot.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.editions-delcourt.fr/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2045
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Bimbos Vs Chatons Tueurs Bimbos Vs Chatons Tueurs
Des monstres, la littérature, le cinéma et bien entendu le neuvième art nous en a proposé beaucoup : des vampires, des zombies, des aliens, des extraterre...
Bedlam 1 Bedlam 1
Madder Red a laissé une profonde cicatrice sur la ville de Bedlam, ce psychopathe a massacré des milliers de personnes, en choisissant de préférence les f...
Sept missionnaires Sept missionnaires
Dans l'Irlande du Ixième siècle, l'église catholique essaye de convertir les clans au christianisme, non sans difficulté, mais lorsqu'un groupe de viking ...

Autres films Au hasard...