Retour sur Belzagor 1
Genre: Science-fiction , Space-Opéra
Année: 2017
Pays d'origine: France
Editeur: Les Humanoïdes associés
Scénario:
Philippe Thirault, Robert Silverberg
Dessin:
Laura Zuccheri
Couleurs:
Silvia Fabris
 

L'ex-lieutenant Eddie Gundersen revient sur Belzagor où il a laissé naguère ses illusions de jeunesse, la femme de sa vie et un passé honteux de colonisateur. Aujourd'hui la planète a été rendue à ses deux espèces intelligentes : les Nildoror et les Sulidoror. Endossant le rôle de guide d'une expédition scientifique aux confins des terres indigènes, Gundersen va se confronter à ses démons et régler ses comptes avec une planète qui ne lui avait pas livré tous ses secrets.

Les Humanos continuent de piocher dans les prolifiques auteurs de SF, juste après "Les Décastés d'Orion" (Julia Verlanger), voici donc une adaptation en diptyque des "Profondeurs de la Terre" de Robert Silverberg, la tache incombe à Philippe Thirault, déjà scénariste pour les Humanos, notamment sur "Mandalay" et "L'Arène des Balkans".
La trame s'axe sur le personnage de Gundersen, jeune colon ayant été formaté par cette culture dominatrice, raciste et qui revient des années plus tard sur la planète où il a vécu des événements marquant, devenant un pestiféré pour les autres colons. C'est sa perception de cet environnement et de ses habitants qui va orienter ce premier album, au début agressif, dominateur et jugeant sur les autochtones, il va petit à petit s'imprégner de cette culture, lui faisant voir d'une autre façon ces peuplades étrangères.
Pour l'instant, Philippe Thirault pose efficacement sa trame et ses personnages de ce voyage initiatique dans un univers onirique.
Excellent choix que de confier les dessins à Laura Zuccheri, qui nous avait déjà agréablement surpris sur "Les Epées de verre", peut être légèrement moins à l'aise à mettre en mouvement des personnages plus réalistes, elle excelle pour poser un décor et des paysages magnifique, donnant clairement une prestance à cet album, Silvia Fabris parachève ces planches avec une colorisation bien choisi et lumineuse !
Une belle découverte, mettant à l'honneur l'oeuvre de Robert Silverberg.

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 8583
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Minimum 1 Minimum 1
Ito est un lycéen en marge des autres adolescents, mise à part son ami Saito, qui ne cesse de le taquiner sur le fait qu'il soit encore puceau, il ne parle ...
Harden 1 Harden 1
Ismaël est parti en Irak au sein de l'US Army afin de fuir la violence de son gang : les Angeles Caïdos, mais ce qu'il a vécu là bas l'a transformé, il r...
Tony Chu, Détective Cannibal 6 Tony Chu, Détective Cannibal 6
Toni Chu, agent de la Nasa et cibovoyante, voit son frère Chow venir lui signaler une arnaque à l'assurance doublée d'un trafic d'oeuvres d'art. Non, il n'...

Autres films Au hasard...