Machinix
Genre: Science-fiction
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Persée
Auteur: Maguy Henri
 

Depuis HALL 9000, l'ordinateur de "2001, l'odyssée de l'espace ", on peut dire que l'on en a croisées des IA dans la SF, que ce soit Gloria, l'intelligence artificielle anarchiste des "Futurs Mystères de Paris", Jane la compagne d'Ender dans le cycle d'Orson Scott Card ou plus récemment Mnémosyne, l'IA de "suprématie"... Et j'en passe, les IA étant devenuers l'un des thèmes centraux de la SF... Mais en voici donc une nouvelle venue qui porte le Nom de Machinix, un ordinateur dont l'intelligence n'est ni artificielle, ni superficielle....

Et à l'aide de son créateur, Nilos Varting, elle a bien l'intention de réformer Cosmos, la petite planète où quelques scientifiques avaient réussi à fuir alors que la terre agonisait, et de redonner ses lettres de Noblesses aux Cosmoteurs qui ne sont que cupidité, paresse et avarice. Bref, la société ne s'est vraiment pas améliorée depuis un XXe siècle où elle était complètement pourrie, gangrenée et sans aucune valeur comme nous le fait remarquer l'incroyable ordinateur.

Et pour commencer, Machinix compte s'attaquer à la justice avec l'autorisation du grand Univerthalys, le grand patron corrompu de Cosmos, afin de mettre en place une justice équitable et honnête à la place des avocats parjurés et de ses juges malhonnêtes. Mais ça ne va pas être facile puisque déjà tous le monde complote pour empêcher le moindre changement... Les corrompus qui sont au pouvoir n'ont pas l'intention de se faire voler ainsi leurs privilèges par le premier ordinateur venu...


Et voilà, c'est parti pour des dizaines de pages de complots où tous les protagonistes vont essayer de faire tomber Machinix, que ce soit l'Univerthalys craignant pour sa place, Billy Portes, roi du microprocesseur craignant pour son monopole et descendant de Bill Gates nous précise-t-on (dès fois qu'on n'est pas remarqué le jeux de mots), et bien entendu les juges, décrit au mieux incompétents, au pire totalement corrompus avec pour exemple, Froidevin, juge alcoolique battant femme et enfants...

Heureusement, Machinix mettra à mal tous leurs mauvais tours grâce à ses multiples talents, ce qui lui vaudra de nombreux compliments de son créateur, parfois inquiet tout de même de voir sa création lui échapper mais la réconciliation arrivera vite sous la forme d'une nouvelle vague de compliments. Tout ça traîne durant des pages mais à peu près tous le monde se convertira à Machinix et acceptera sa réforme de la justice... Qui consiste à avoir des juges honnêtes et droit pour avoir une justice équitable. Il y avait bien besoin d'une intelligence artificielle pour trouver ça...

Pendant ce temps, on aura également appris que Mercure a fondu, on aura assisté avec Nilos Varting à l'étrange apparition d'un OVNI en 1976 et l'on verra l'Univerthalys essayer de se livrer à l'eugénisme grâce à des progrès scientifiques dûs au génie Nilos Varing qui donne aussi bien dans l'informatique que dans la génétique donc. Sans qu'on comprenne, surtout pour les deux premiers, ce que ça peut bien venir faire dans l'histoire....



Mais ce n'est pas tout puisqu'on verra Cosmos être victime d'un étrange orage magnétique et d'une pluie de météorites contenant une étrange matière. Machinix va donc devoir également sauver les cosmoteurs de cette menace supplémentaire, en plus de devoir améliorer cette planète. Ce qu'il devrait arriver à faire sans mal, on en doute à aucun instant. C'est peut-être ça le problème de ce roman, on n'y croit jamais.

On sent que l'auteur cherche principalement à faire une métaphore de notre société dans son roman mais ça ne marche jamais vraiment, faute à un univers pas vraiment cohérent puisqu'on nous sort d'un seul coup l'existence de planète voisine servant de paradis fiscal ou même au trafic de drogue. Du coup, tout s'écroule et la métaphore, déjà peu convaincante tellement elle semble exagérée, fait doucement rire.

Bref, des IA, on en a croisées beaucoup comme je l'ai déjà dit plus haut, des plus effrayantes, des plus drôles, des plus émouvantes et celle de ce roman ne devrait pas rester trop longtemps dans notre mémoire. Il faut dire qu'il est dur d'innover avec un sujet éculé... 


Note: 3/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre:

 

Site de l'éditeur: http://www.editions-persee.fr/ 

Vote:
 
3.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 4007
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Destin du colporteur, Le Destin du colporteur, Le
Suite directe de "Danse Macabre", "Le Destin du colporteur" est un roman qui peut néanmoins se lire de manière indépendante, sans pour autant perdre l'atmosp...
Danny Valentine 3 - A la droite du diable Danny Valentine 3 - A la droite du diable
Danny Valentine a eu beaucoup de mal a se remettre des événements survenus dans "Au-delà des cendres", le deuxième volet de ses aventures. Nous la retro...
Meg Corbyn 1- Lettres écarlates Meg Corbyn 1- Lettres écarlates
  Après l'excellente "trilogie des joyaux noirs", Anne Bishop nous revient avec un roman plutôt atypique : à la frontière de la bit-lit, de la fantasy et ...

Autres films Au hasard...