Mémoires de Zeus, Les
Genre: Fantastique , Mythologies
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Milady
Auteur: Maurice Druon
 

Tout est dans le titre : monsieur Maurice Druon de l'Académie Française a fait le pari fou de se mettre dans la peau du dieu des dieux le temps d'une vraie-fausse autobiographie. Cinq cent et quelques pages de mythologie grecque revisitée avec élégance mais, il faut le dire, de façon très académique aussi. Pour la précision, ces mémoires avaient initialement été publiées en deux tomes à la fin des années soixante, à peu près à l'époque où le grand homme avait été récompensé d'un prix pour l'ensemble de son oeuvre par la Fondation Prince Pierre de Monaco. Les éditions Milady rééditent donc ce "classique" méconnu de la littérature française.


Un opus étonnamment classique justement dans le catalogue de Milady, puisque la maison est plutôt axée fantasy, SF et vaguement bit-lit, littérature adulescente en somme. Zeus s'y livre à coeur ouvert, brossant un tableau lucide mais légèrement désabusé de sa vie de dieu de l'Olympe. Le résultat est un pavé très agréable à lire, intelligent, intellectuel aussi, mais largement abordable par toute tranche d'âge. Rien à redire : tant sur les plans stylistique et narratif, Maurice Druon nous aplatit de sa sandale. Sa confusion avec Zeus est totale, et ce n'est guère une surprise : à l'époque de sa rédaction, Druon s'imposait en politique (il deviendrait ministre des affaires culturelles en 1973) et pouvait se targuer d'une bibliographie déjà conséquente, sans omettre sa fulgurante ascension aussi bien littéraire que télévisée après la Libération, retraçant (vantant même) son passé de résistant. Un grand homme, donc, dans tous les sens du terme.


Les mémoires s'organisent en petits épisodes centrés autour d'une anecdote, d'un mythe, d'un personnage mythologique ou mortel ou moitié-moitié, puisque c'est bien connu, Zeus était un petit coquin et s'amourachait de mortelles auxquelles il donnait des enfants dotés de pouvoirs surhumains - les demi-dieux. Le dieu des dieux porte un regard détaché mais plein de sagesse sur ces escapades, tantôt drôle (enfin, rendons à Zeus ce qui appartient à Zeus, l'humour ici est encore très académique et un peu désuet), tantôt mélancolique. Cette figure divine que nos cours d'histoire nous décrivaient comme un être hypocrite, salace et orgueilleux se dévoile sous un jour plus nuancé. Et le portrait est plaisant. D'une part parce que Druon ne tombe jamais dans le cours de mythologie grecque (même si parfois on en demanderait plus !), d'autre part parce qu'il a mis beaucoup de son humanité dans cet ouvrage, bourré d'analogies assez subtiles. En conclusion donc, un roman bien ficelé, solide et agréable, mais auquel il manque un peu de légèreté... Des Mémoires qui permettent en outre, à mon sens, de découvrir feu Maurice Druon sous son vrai visage : un homme débordant de sensibilité et d'humanité, ce que font trop souvent oublier ses positions politiques vers la fin de sa vie.


Note : 9/10

 

Julienmorgan

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.milady.fr/ 

Vote:
 
7.60/10 ( 5 Votes )
Clics: 4455
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Steampunk - De Vapeur et d'Acier Steampunk - De Vapeur et d'Acier
Depuis une vingtaine d'année maintenant, on est habitué à côtoyer des illustrations de David Graffet dans les librairies ou les bibliothèques, que ce soi...
2087 2087
En 2087, Paris ne sera plus que l'ombre de la ville lumière qu'elle a été. Les plus riches ont la chance de vivre au-dessus des brumes radioactives et sous...
Destin du colporteur, Le Destin du colporteur, Le
Suite directe de "Danse Macabre", "Le Destin du colporteur" est un roman qui peut néanmoins se lire de manière indépendante, sans pour autant perdre l'atmosp...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...