DoggyBags
Genre: Horreur , Fantastique , Gore , BD européennes
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Ankama
Collection: Label 619
Scénario:
Run, Singelin, Florent Maudoux
Dessin:
Run, Singelin, Florent Maudoux
Couleurs:
Run, Singelin, Florent Maudoux
 

Dès la préface, Run annonce la couleur : il veut rendre hommage aux publications d'"EC Comics", cet éditeur qui a donné naissance au fameux conte de la crypte et quelques autres publications proposant des récit horrifique ou de science-fiction, même si se sont plus les premiers qui sont à l'honneur ici. Le papa de Mutafukaz se demande même si ce genre de comics peut encore avoir du succès face au super-héros. A croire qu'il n'a jamais entendu parler de Walking Dead ou du label Vertigo.

La première histoire est signé par Guillaume Singelin qui nous décrit l'arrivée sanglante d'une bande de motards Loups-garous dans un bal populaire et la poursuite d'une jeune femme qui a échappé au massacre. Si visuellement, ça assure avec de grande case pleine de mouvement et de fureur, l'histoire n'est pas forcément à la hauteur, très classique et très prévisible. On a ici affaire à un récit horrifique très violent sans humour et sans suspens. Reste un travail graphique impressionnant et décrivant parfaitement la sauvagerie du récit.
La seconde histoire est signé par Florent Maudoux, l'auteur de Freaks Squeele, qui va mettre en scène Masiko, la mère de Xiong Mao, qui va se retrouver poursuivi par une armée de Yakuza en compagnie de sa fille. Ce récit qui est autant influencé par le cinéma Hong-kongais que les manga propose donc une histoire surprenante où le fantastique va pointer le bout de son nez discrètement, servi par un graphisme efficace. Paradoxalement, c'est l'arc qui tient les promesses du titre, érotisme et violence, mais qui ne propose pas un récit horrifique propre au genre.
Le troisième et dernier récit raconte l'histoire d'un policier qui va partir à la poursuite d'un braqueur meurtrier. Un road-movies macabre va donc se dérouler sous nos yeux ébahis puisque Run ne s'arrête jamais de nous étonner. Si le fantastique est peu présent, on a quand même affaire à la partie la plus effrayante de DoggyBags, un récit noir et sans concession où la violence est plus psychologique que graphique. Le graphisme de Run arrive quant à lui à rendre presque palpable la chaleur du désert et le désespoir de ce récit.

Ce premier tome de Doggybags est donc une réussite, même si tous les arcs ont leur défaut, et arrive à être un bel hommage au film de série B et au comics horrifique. De plus, Run et Ankma assume aussi le côté magazine de ce genre de récit en collant de nombreuses pub, fausses ou vrai, rendant encore plus palpable la déclaration d'amour à ce type de récit qu'on pouvait trouver dans les maisons de la presse, lieu désormais de plus en plus fuit par le neuvième art qui lui préfère désormais les librairies !

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ankama-editions.com/fr

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2258
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Blackfury 1 Blackfury 1
Newa, Planète Katarsis. Une grande soirée est organisée par Lord Baal, le célèbre capitaine d'industrie qui grâce à sa réussite est devenu une des ido...
Pathfinder 3 Pathfinder 3
Notre troupe d'aventuriers composée du guerrier Valeros, de la sorcière Seoni, du sage Ezren, du nain Harsk, de la prêtresse Kyra et de la voleuse Merisiel...
Carthago Adventures 2 Carthago Adventures 2
Son principal adversaire étant décédé, Wolfgang Feiersinger rencontre la fille du défunt qui lui demande un service concernant l'authenticité d'une phot...

Autres films Au hasard...