Doggybags 3
Genre: Horreur , Fantastique , Gore , BD européennes
Année: 2012
Pays d'origine: France
Editeur: Ankama
Collection: Label 619
Scénario:
Run, Francesco Giugiaro, Florent Maudoux
Dessin:
Florent Maudoux, Jérémie Gasparutto, Neyef
Couleurs:
Jérémie Gasparutto, Neyef, Florent Maudoux
 

Ce troisième tome de Doggybags se consacre au Mexique, un pays à l'actualité violente et morbide qui fournit un cadre idéal pour l'ambiance de la série lancée par Run.
Au programme toujours trois histoires, "Room 213" prend place dans la ville de Ciudad Juarez où nous suivons le chef d'une bande de narcotrafiquants qui prend un malin plaisir à décapiter ses concurrents ou ceux qui le trahissent... puis "La danza de los 13 velos" où trois types peu recommandables malgré (ou à cause de...) leur fonction, à savoir banquier, médecin et flic, passent une bonne soirée dans un club de striptease en se racontant des anecdotes, ils ont trois histoires assez similaires, où ils essayent chacun de profiter de la détresse d'une mère et de son bébé pour soutirer quelques avantages en natures... et enfin "Dia de muertos" où les "Hijos de la Santa Muerte" des spectres immortels profitent du jour des morts pour s'en prendre aux narcotrafiquants...

Run se fait plaisir et profite de l'ambiance tendu au Mexique pour faire une petite incursion en Amérique Latine, il en résulte trois récits assez violents et pas mal d'infos sur ce qui se passe dans ce pays, notamment en rapport avec les narcotrafiquants, une bonne occasion pour se divertir sans risquer de faire le voyage...
L'auteur de "Mutafukaz" signe le scénario de "Room 213", une bonne intro pour rentrer dans ce monde sans foi ni loi où règne la corruption, la violence et où le mot pitié a perdu toute sa valeur, on y voit un chef de bande sombrer dans la folie, les dessins sans compromis de Neyef rendent parfaitement cette ambiance suffocante et malsaine.
C'est ensuite au tour de Florent Maudoux, l'auteur du très réussi "Freaks' Squeele", en lisant son histoire on ne peut s'empêcher de penser au film "Une Nuit en enfer", dans lequel il pioche certains éléments, en fait nos trois ripoux se rendent compte que leurs trois anecdotes ont des points communs, mais il sera déjà trop tard pour éviter un final tranchant...
Et pour finir, deux petits nouveaux dans l'aventure Doggybags, Giugiaro et Gasparutto s'inspire des "Mata Zetas" (tueurs de Zetas) un groupuscule prétendant aider le peuple en supprimant certains narcos, l'idée est bien exploitée et l'ambiance un peu religio-fantastique rend l'ensemble assez prenant.
Encore une réussite qui ravira les fans de la collection et un concept de numéro plus thématique à poursuivre pour la suite...

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ankama-editions.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2645
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Autumnlands 1, The Autumnlands 1, The
L'équilibre est fragile entre Ceux qui vivent au dessus, instruits et puissants, et les tribus de la plaine, beaucoup plus primitives, la magie est la garant...
Front Mission Dog Life and Dog Style 1 Front Mission Dog Life and Dog Style 1
A la fin du XXe siècle, après l'éruption d'un volcan sous-marin, l'île d'Huffman a surgit des eaux du pacifique, ses terres riches en ont fait un enjeu mo...
Rayon pour Sidar 1 Rayon pour Sidar 1
Après "Piège pour Zarkass" et "Niourk", la collection Les univers de Stefan Wul, récemment récompensé d'un Grand Prix de l'imaginaire en compagnie des in...

Autres films Au hasard...