Nailbiter 2
Titre tome: Les liens du sang
Genre: Horreur , Gore , Thriller-Polar
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Joshua Williamson
Dessin:
Mike Henderson
Couleurs:
Adam Guzowski
 

L'inspecteur Nicholas Finch cherche toujours à savoir pourquoi la petite ville de Buckaroo a donné naissance à seize des plus grands serial killers des États-Unis. Mais sa quête de vérité est jonchée de cadavres. Il y a manifestement des forces occultes à l'oeuvre qui ne veulent pas que les secrets de Buckaroo et son passé meurtrier soient révélés.
Et c’est Nailbiter lui-même qui va se retrouver à nouveau sous le feu des projecteurs !

Après la découverte d'Eliot Caroll dans un état proche de la mort, torturé et mutilé, Buckaroo est revenu sur le devant de la scène, les meurtres horribles reprennent et les médias refont leurs unes sur la ville des tueurs en série.
"Le sang va couler" avait petit à petit fait monter la pression dans l'intrigue de Joshua Williamson et c'est avec assez d'habileté que le scénariste fait dans un premier temps baisser cette tension en proposant deux courtes histoires, plus légères mais complétant le tableau de ce que l'ambiance de Buckaroo peut créer, se payant même le luxe de faire intervenir en tant que personnage Brian Michael Bendis, scénariste chez Marvel !
La suite reprend une construction plus conventionnelle, il déroule son histoire, amène quelques légères révélations tout en continuant à épaissir son intrigue, on sera rarement surpris de la tournure des événements, mais l'auteur arrive à nous immerger dans cet étrange ville de Buckaroo, la folie est partout, du coté des nombreux serial killer mais aussi de leurs familles forcement marqués à vie et de la population sous tension, n'hésitant pas parfois à faire justice elle-même.
Le trait de Mike Henderson perd parfois un peu de sa précision, quelques décors auraient mérités un peu plus d'attention et certaines expressions des personnages ne sont pas forcement bien rendu, ça reste plaisant visuellement mais ça manque un peu d'application, rien à redire en revanche sur la colorisation d'Adam Guzowski.
Un second opus qui remplit bien son rôle et pose un récit précédemment assez chargé, une bonne transission qui maintient l'intérêt du lecteur.

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 964
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Main du singe, La Main du singe, La
Abel Appleton était présentateur de JT pour une chaine locale, le jour zéro sa vie changea totalement, victime d'une attaque de chien, il devra son salut ...
Fairy Quest 1 Fairy Quest 1
Après l'incontournable "Fables", un nouveau comics s'intéressant aux contes de fées débarque en France, même s'il est loin d'être le deuxième à s'y in...
Cigish ou le maître du jeu Cigish ou le maître du jeu
Florence, prof et auteure de bd, est, entre autre, une mère célibataire en pleine crise existentielle, elle ne se supporte plus et a une pale image d'elle m...

Autres films Au hasard...