Darker than black 1
Genre: Seinen , Fantastique
Année: 2015
Pays d'origine: Japon
Editeur: Ki-oon
Scénario:
Yuji Iwahara
Dessin:
Yuji Iwahara
Traduction:
Géraldine Oudin
 

Depuis dix ans, un champ de force s'est formé autour de Tokyo : la Porte des enfers. Suite à cet étrange événement, certains humains ont commencés à subir des mutations, chaque "Contractant", c'est comme cela qu'on les surnomme, a acquis un pouvoir surnaturel.
Ces nouvelles capacités vont vite être exploitées par des organisations mafieuses ou d'Etat à des fins peu légales.
Pour éviter que le chaos se propage, une unité spéciale est créée : la section 4, cette brigade d'élite est chargée de surveiller et d'appréhender si nécessaire les Contractants. Misaki Kirihara, une des élites de la section, enquête sur un contractant qui exploite la détresse de ses victimes et qui a déjà plusieurs meurtres sordides à son actif...

"Darker Than Black" est un animé du Studio Bones sorti en 2007, il a connu deux adaptations papier, la première en deux volumes sortie en 2010 chez Panini Manga et la seconde en quatre tomes parue au Japon chez Square Enix en 2009, c'est cette série que propose Ki-oon en ce début 2015.
Aux manettes on retrouve Yuji Iwahara, créateur original des personnages de l'animé, et également auteur de "Dimension W" paru chez Ki-oon.
Ce manga se situe entre les deux saisons de l'animé, mais se veut une histoire indépendante pour permettre aux néophytes de découvrir cet univers tout en rassasiant les amateurs de "Darker Than Black". De ce point du vue là c'est une réussite, que l'on connaisse ou pas le passif de cette franchise, on s'immerge complétement sans trop se poser de questions dans cette enquête surnaturelle.
Tout en nous donnant quelques explications sur les Contractans, le mangaka lance plusieurs intrigues, plusieurs pistes, on suit donc principalement trois personnages dont les routes parfois se croisent, le lieutenant Kirihara, Azusa jeune étudiante mal dans sa peau et surtout BK-201, un contactant masqué qui contrairement à ses congénères ne semble pas indifférent à ce qui se passe autour de lui.
Les planches de Iwahara sont précises, détaillées et font la part belle aux quelques scènes d'actions encore un peu timides dans ce tome, laissant la place au développement de l'intrigue.
Un bon début pour une série en 4 volumes qui ne demande qu'à prendre un peu d'ampleur dans sa suite...

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de ce manga :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ki-oon.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2509
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Infinite loop 2, The Infinite loop 2, The
Teddy a découvert l'amour pour très vite le perdre. Elle qui n'a pas pu corriger une anomalie humaine malgré les ordres de sa hiérarchie, mais qui au cont...
Blood red lake Blood red lake
Danny et Nathan sont aux anges. Ils sont en route pour la méga-fête de l'année et, cerise sur le gâteau, ils vont parcourir 1300 kilomètres en compagnie ...
Janitor : Good as Gold Janitor : Good as Gold
Dot est un jeune un peu paumé, il zone fréquemment avec ses trois potes dans le quartier, Prince le bizarre, Mouth la grande gueule et Science le malin, ce ...

Autres films Au hasard...