Pathfinder 3
Titre tome: L'enfant de Lamashtu
Genre: Heroic Fantasy , Adaptation
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Scénario:
Jim Zub
Dessin:
Andrew Huerta, Jake Bilbao, Ivan Anaya
Couleurs:
Ross Campbell, Mohan
 

Notre troupe d'aventuriers composée du guerrier Valeros, de la sorcière Seoni, du sage Ezren, du nain Harsk, de la prêtresse Kyra et de la voleuse Merisiel ont poursuivi les gobelins jusqu'à leur repaire, malheureusement ces derniers, malgré leur stupidité, ont réussi à tendre une embuscade, piégeant la plupart du groupe... seule Merisiel réussi à garder sa liberté...
Les prisonniers sont amenés dans l'antre de la mère des monstres qui ne va pas tarder à accoucher d'une terrible créature, ils sont attachés et on les force à boire l'eau de Lamashtu qui, en plus de retourner l'estomac, a la faculté de tourmenter l'esprit des buveurs, les renvoyant aux douleurs de leurs passé et attisant les rancoeurs !
L'elfe Merisiel va tout mettre en œuvre pour les sortir de ce guêpier.

Le premier cycle de Pathfinder s'achève avec cet "Enfant de Lamashtu", nombreux lecteurs et lectrices auront sûrement lâchés l'aventure, seul les amateurs d'heroic-fantasy testostéronée poursuivront cette quête sans finesse et sans originalité, le dernier tome de ce triptyque ce consacre principalement à nous montrer l'affrontement avec la mère des monstres, c'est dantesque mais un peu brouillon. En bonus on a quand même droit à des flashbacks sur la vie de nos héros, suite à la consommation de l'eau de Lamashtu, ces passages essayent d'amener un peu plus de profondeur mais en seulement deux pages par héros, difficile de leur donner de l'épaisseur, éventuellement ces détails pourront servir pour le second cycle ?
Andrew Huerta reste sur sa lancée, son trait anguleux est intéressant mais c'est encore souvent pas très clair, de plus l'utilisation de certains effets sont parfois calamiteux, à l'image des effets de flou...
La bonne surprise vient plutôt de la participation de Jake Bilbao et Ivan Anaya, leurs planches sont plus classiques mais on y gagne vraiment en clarté, surtout sur la mini-histoire bonus en fin d'album.
Un triptyque visant un public précis, inutile de s'attarder sur "Pathfinder" si on est pas déjà convaincu par cet univers !

Note : 5/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
5.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1616
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Tueur de la Green River, Le Tueur de la Green River, Le
Au début des années 80, le tueur de la Green River a commencé à tuer ses premières victimes choisies parmi les prostituées de la région. 20 ans plus ta...
Ennemis Ennemis
Justin est un jeune journaliste terrien dont le prochain job est de réaliser un reportage sur Kimiko pour le double numéro du Redsun spécial Contemporary G...
Doggybags 12 Doggybags 12
On a jamais été aussi proche de la fin de la franchise Doggybags, ce douzième et avant dernier volume a pour thème le Japon, un pays où les contes horrif...

Autres films Au hasard...