Dernières News

Acquasanta Joe - 1971

News image

Après la fin de la Guerre de Sécession, d'anciens soldats démobilisés ont formé une bande de gangsters. Retour express sur un spagh assez pourri...

Fast Reviews | 23 Juin

Dynamite Girls - 1976

News image

Dynamite Girls est une prod Roger Corman dont le rythme est alerte, le ton léger, les flics y sont cons comme des barriques d'alcool de bootleggers, tout cela distille son petit lot de bonne humeur...

Fast Reviews | 17 Juin

5% de risque - 1980

News image

5% de risques demeure l'un des grands oubliés du thriller français tant ce film se révèle passionnant de bout en bout...

Fast Reviews | 16 Juin

Le Voyageur de la peur - 1989

News image

Si Hitcher in the Dark (aka Le Voyageur de la peur) est loin d'être terrible, il se regarde néanmoins comme un thriller convenu mais pas pire que beaucoup d'autres...

Fast Reviews | 11 Juin

Le Fleuve de la mort - 1986

News image

Toujours disponible en dvd chez MGM, Le Fleuve de la mort allie teen movie glauque, thriller, psycho-killer et drame d'une adolescence en pleine transition vers l'âge adulte et, de fait, en quête d'elle-même.

Fast Reviews | 8 Juin

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

"Hansel et gretel" à Gerardmer
Écrit par Mallox   

Et peut-être la consécration pour Pil-Sung Yim, en attendant sa sortie dans les salles françaises, dont aucune date n'est arrêtée pour le moment.

 

Néanmoins, ça n'empêchera pas ce second film du coréen Pil-Sung Yim, après être passé par le festival de Sitges en 2008, d'être (re)présenté par l'équipe Wild Side au prochain festival de Gérardmer, notamment par le très sympathique Benjamin Gaessler.

 

 

Gageons qu'il fera partie des bonnes surprises de ce festival. Et pourquoi pas même n'y glanerait-il pas un prix ? L'oeuvre semblant très originale, et en tout cas, à suivre de près.

"Hansel et gretel" - 2008

Réalisé par Yim Pil-sung
Avec Chun Jeong-miong, Eun Won-jae, Shim Eun-kyoung, Jin Ji-hee...

Synopsis:

Sur une route de campagne, Eun-soo est victime d’un accident de voiture, perd connaissance et se réveille perdu dans la forêt. Il y rencontre une mystérieuse jeune fille qui l'entraîne dans une maison digne d’un conte de fée, couverte de fleurs et de dentelles. Mais très vite, Eun-soo n’est plus l’hôte, mais le prisonnier de la jeune fille et de ses frères et soeurs qui ne vieillissent jamais. Eun-soo croit découvrir un moyen de s’enfuir en découvrant un très vieux livre de contes, mais la réalité dépasse la fiction, et ce qu’il lit dans le livre n’est rien d’autre que ce qu’il est en train de vivre !!!

 

 

- A propos du réalisateur:

"Yim Phil-sung est né en 1972. Il a démarré sa carrière au cinéma par des courts-métrages. L'un d'entre eux, "Baby", a été particulièrement remarqué et invité dans de nombreux festivals internationaux tels que Venise ou "Karlovy Vary" en 1999. Son premier long-métrage, "Antartic journal", décrivait l'épopée tragique d’explorateurs confrontés à des morts mystérieuses au pôle Nord. Dans la même veine fantastique, pour son deuxième film, Yim Phil-sung adapte très librement le célèbre conte allemand des frères Grimm, "Hansel & Gretel".

 

- Les propos du réalisateur:

"Bien que ce film soit tiré d'un conte existant, il s’agit d’une histoire neuve. Le thème central du conte original et tout ce qui en fait un sombre conte de fées est toujours dans le film, mais il s'agit réellement d'un drame unique et très peu conventionnel.
J'ai essayé d'exprimer d’une manière cruellement imaginative le moment où l’innocence enfantine disparaît, laissant place à une colère explosive et une inexplicable énergie, que ce soit le fait des errements des adultes ou de simples enfants qui n'ont pas su différencier le bien du mal. Quand j'entend des gens sortant du film en disant "J'ai vraiment envie d'aimer mes enfants d'autant plus" ou "Il faut vraiment aimer et préserver les enfants", je pense que mon film aura accompli ce pour quoi il est fait".

 

- Le film vu par ses confrères:

"En découvrant le scenario, le premier sentiment qui m'a frappé a été la tristesse. C'était à la fois un conte cruel et un film de fantasy mélancolique. Faire co-exister tristesse et cruauté n'est pas chose facile, c'est ce qui donne à "Hansel et Gretel" ce cachet unique".
Bong Joon-ho ("Memories of murder", "The Host")


"L'univers de Yim Pil-sung est vraiment singulier. C'est un film qui donne la chair de poule, outrancier et inclassable. Cela rajoute une dimension fascinante au genre de la fantasy".
Kim Jee-woon ("Deux Sœurs")